Bienvenue au Sanctuaire de Lourdes

Célébrer la Toussaint et commémorer les défunts

Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. Chaque 1er novembre, l’Église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ.

Cette fête est donc aussi l’occasion de rappeler que tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins différents mais tous accessibles. La sainteté n’est pas une voie réservée à une élite : elle concerne tous ceux et celles qui choisissent de mettre leurs pas dans ceux du Christ (Lire l’exhortation du Pape François « Gaudete et Exsultate »)

Célébrer la Toussaint et commémorer les défunts (horaires)

Le 2 novembre est dédié à la commémoration des défunts. Ce jour-là, au Sanctuaire de Lourdes, en ce lieu où la lumière a été offerte à une enfant pauvre, au creux d’un trou noir du rocher, nous voulons nous unir dans l’amitié et dans la prière.
Le P. Michel Daubanes présidera la messe de 11h15 à la basilique du Rosaire pour les défunts, confiant en la miséricorde de Dieu. Ce sera l’occasion de prier pour tous nos défunts et en particulier pour tous ceux qui nous ont quitté cette année.

A l’occasion de la fête de la Toussaint, nous vous proposons de faire déposer un cierge ou de faire dire une messe à la mémoire de vos défunts.

Tous les hommes appelés à la sainteté

Le pape François nous l’a fait comprendre en béatifiant et canonisant un grand nombre de personnes cette année 2022, dont Charles de Foucauld le 15 mai.
Témoins de l’amour de Dieu, ces hommes et ces femmes nous sont proches aussi par leur cheminement – ils ne sont pas devenus saints du jour au lendemain -, par leurs doutes, leurs questionnements… en un mot : leur humanité.

Homélie des canonisations du 15 mai 2022

Qui sont ces saints sur l’esplanade du Rosaire

Bernadette, une sainte : sa béatification et sa canonisation.

Dès 1858, pour ceux qui croient à l’authenticité des Apparitions, Bernadette est une sainte, un ange, un être céleste. Mais à ceux qui lui disent qu’elle peut être tranquille pour son salut puisque la Dame l’a assurée qu’elle serait heureuse dans l’autre monde, Bernadette répond qu’elle ira au ciel, « oui, si je me le gagne. »

Alors que des démarches pour sa béatification et sa canonisation sont engagées dès 1907, trois reconnaissances du corps ont lieu en 1909, en 1919 et en 1925. A chaque fois, le corps est découvert intact.
Tandis que l’enquête se poursuivait, interrompue par la guerre de 1914-1918, les visites à Nevers, sur la tombe de Sr Marie-Bernard, se multipliaient ainsi que les demandes de prière et les grâces obtenues. La réputation de sainteté était donc confirmée.
Deux guérisons furent retenues comme miraculeuses avant la béatification qui fut célébrée le dimanche 14 juin 1925 à Saint-Pierre de Rome.
La canonisation suivit, huit ans plus tard, après le constat de deux autres guérisons miraculeuses. L’un des deux bénéficiaires était un évêque qui assista, sans faiblir, à la cérémonie.
Son corps est déposé dans une châsse placée dans la Chapelle où elle se trouve toujours.
Elle est déclarée sainte en 1933.

Le pape Pie XI avait choisi la date du 8 décembre 1933, année du jubilé de la Rédemption. Ainsi la Rédemption, l’Immaculée Conception et Bernadette, la confidente de l’Immaculée, étaient reliées les unes aux autres.

Partagez l'actualité du Sanctuaire

Articles récents

Lire la vidéo

Inscrivez-vous à la Lettre des Amis de Lourdes
Restez en contact avec le Sanctuaire

image-campagne-rose

8 décembre : des roses pour l’Immaculée Conception

Nous la déposerons pour vous à la Grotte.

8 décembre : des roses pour l’Immaculée Conception

Le 8 décembre, en la Fête de l’Immaculée Conception,
offrez une rose à
Notre-Dame de Lourdes.

Nous la déposerons pour vous à la Grotte.

dowload_apple-fr
dowload_google-fr