Informations COVID-19 – PROTOCOLE SANITAIRE RENFORCÉ – EN SAVOIR PLUS >

Incendie aux chapelles de lumière

Incendie aux chapelles de lumière

4 chapelles des lumières restent ouvertes aux pèlerins

Les chapelles de lumières du Sanctuaire ont subi dans la nuit un incendie détruisant trois d’entre-elles. Même si les recherches sur l’origine du feu se poursuivent, la cause accidentelle est la raison principale.

Brûler un cierge, l’expression de la foi des pèlerins

Un accès libre et sécurisé pour déposer un cierge
Permettre aux pèlerins d’exprimer leur dévotion en brûlant un cierge est une priorité pastorale pour le Sanctuaire de Lourdes. Ainsi, le service prévention et sécurité du Sanctuaire a délimité un périmètre sécurisé permettant de garder ouvertes les 4 premières chapelles en accès libre. En attendant la reconstruction des chapelles, des brûloirs seront installés dans la prairie du Sanctuaire dans les prochaines semaines.

Confier son cierge aux feutiers du Sanctuaire
Le temps des aménagements provisoires, le dépôt des grands cierges sera confié aux feutiers du Sanctuaire. Une fois allumés sur place, ils seront ensuite brûlés au plus tôt.

« Un nouveau coup dur pour le Sanctuaire » Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur du Sanctuaire de Lourdes

Au moins 1,5 million d’euros de pertes et dommages
Les dommages causés par l’incendie sont très importants. L’estimation de la reconstruction complète des chapelles et le remplacement du matériel s’élève à au moins 1,5 million d’euros. « Un nouveau coup dur pour le Sanctuaire » comme le dit le recteur dans un tweet, alors que le Sanctuaire demeure convalescent des conséquences de la crise sanitaire.

Les Chapelles de lumière, un lieu de recueillement et de silence

Situées depuis 2018 en face des piscines du Sanctuaire, les chapelles de lumière offrent un cadre silencieux propice à la prière des pèlerins. Leur architecture s’intègre dans l’environnement naturel du Sanctuaire afin de laisser le pèlerin profiter de la beauté du lieu, faisant écho à l’auvent des piscines. Elles sont conçues pour permettre aux pèlerins de déposer et de voir brûler leur cierge, même en période de forte affluence. Les chapelles de lumière sont une des étapes du chemin des pèlerins, les menant de la Grotte aux fontaines ; chemin repensé à la suite des inondations d’octobre 2012 et juin 2013.

En chiffres

L’ensemble est constitué de sept chapelles, dont une dédiée à la distribution des cierges. Les 6 autres permettent de brûler simultanément environ 4000 cierges.
380 tonnes de cierges y sont brûlés chaque année.

La statue de la Vierge Marie noircie par les flammes.

Partagez l'actualité du Sanctuaire

Articles récents