Témoignage – Maryel Devera – Comme si c’était une conscience dans ma conscience »

| 0

Ce que raconte Maryel dans son témoignage… Passionnée par son métier, Maryel se laisse happer de nombreuses années par un tourbillon professionnel séduisant, mais qui peu à peu l’isole et lui fait perdre le contact avec elle-même. Malgré une éducation chrétienne et une scolarité dans l’enseignement catholique, elle regarde la foi et l’Église avec distance et suspicion. En 2013, elle rejoint quelques amis venus, à Lourdes, participer à un pèlerinage. Elle commence par se moquer de la piété populaire, poste sur Facebook (en parodiant des vacances à Las Vegas), des photos « en direct de Las Lourdas » ! Mais, contre toute attente, elle vit soudain, devant la Grotte, une expérience spirituelle qui la secoue profondément. Elle reçoit intérieurement pendant près d’une heure une avalanche de questions sur la vie qu’elle mène alors. Elle a aussi l’intuition qu’il lui faut créer pour les médias un groupe de rencontre pour celles et ceux qui s’interrogent sur la foi et le sens de leur vie. Quelques années plus tard, ce groupe réunit régulièrement, en toute discrétion, 70 personnes (journalistes, producteurs, animateurs, techniciens, artistes…) pour un temps de prière dans un monastère parisien. Ce groupe s’est rendu à Rome et a pu, au cours d’une audience générale, parler avec le Pape le jour même des attentats contre Charlie Hebdo. « Il faut prier pour les médias » dit-elle alors à François qui l’encourage. Depuis, Maryel Devera continue de cheminer, de lire, de rencontrer des témoins de la foi. Elle raconte dans ce témoignage bouleversant et inclassable, sa redécouverte de la foi chrétienne et de la prière. A côté des guérisons physiques inexpliquées attribuées à Notre-Dame de Lourdes, officiellement reconnues miraculeuses par les évêques des diocèses où résident les personnes guéries (70 à ce jour,) de nombreux témoignages de grâces reçues à Lourdes nous parviennent. Celui de Maryel en est un.

0 views